Phares de Bretagne

par Gérard  -  27 Janvier 2012, 11:20  -  #La Bretagne

le-phare-de-Mean-Ruz.jpg

Phare de Men Ruz

 

Le Phare Men Ruz (pierre rouge) est l'un des haut lieux touristiques de Perros-Guirec et de la Côte de Granit Rose. Un premier phare en granit gris de l’Ile Grande fut construit en 1860 ; il était habité par un gardien. Détruit par les allemands en aout 1944, il fut remplacé par un nouveau phare en granit rose ; celui-ci mesure 15 mètres de haut et est automatisé.

 

phare-de-Kereon.jpg

phare de Kéréon

 

Au sud-est de l'île d'Ouessant, dans le passage du Fromveur, Kéréon est bâti sur l'écueil de Men Tensel, "La Pierre Hargneuse".
Sa construction, dans des conditions extrêmes, fut entamée en 1907. Elle put se poursuivre grâce à un don des descendants de l'enseigne de vaisseau de la Royale, Charles Marie Le Dall De Kéréon, mort en 1794.
Le phare mesure 47,25 mètres au dessus du sol et 44 mètres au dessus des hautes mers.
Sa portée lumineuse est de 17 miles (environ31 kilomètres). Ses feux blanc et rouge émettent un éclat long - un éclat court toutes les 24 secondes. Alimenté en pétrole jusqu'en 1972, il est désormais électrifié grâce à une éolienne. Il n'est plus gardienné depuis peu.
Surnommé "Le Palace" en raison de son plancher en marqueterie et de ses lambris en chêne de Hongrie, Kéréon fut le dernier phare-monument érigé en mer.

 

phare-de-la-Jument.jpg

phare de la Jument

 

C'est M. Potron, rentier de son état, qui, ayant échappé de justesse à un naufrage aux abords de l'île d'Ouessant, légua 400000F or afin d'ériger un nouveau phare.
Le chantier, premier du genre, s'ouvrit en 1904 sur le rocher Ar Gazek-Koz, "La Vieille Jument" en breton. Le phare fut construit au prix de multiples dangers et sa consolidation se poursuivit jusqu'en 1940.
Il mesure 47,4 mètres au dessus du sol et 41,25 mètres au dessus des hautes mers.
Sa portée lumineuse est de 21 miles (environ 39 kilomètres). Son feu rouge à 3 éclats 15s est éclairé par une lampe de 250 W.
Automatisé en 1991, il est télécommandé à partir de Créac'h.
Ce phare en mer, ancré par quatre câbles sous tension, est classé dans la catégorie des "Enfers"

 

phare-de-la-pointe-st-mathieu.jpg

Phare de la pointe St Mathieu


Le phare de Saint-Mathieu est situé sur la pointe qui porte son nom. Ce "bout de terre", le plus à l'ouest de France, est une des plus impressionnantes pointes bretonnes car l'océan Atlantique y occupe les trois-quarts de l'horizon. Saint-Mathieu, qui était au XIVème siècle une ville importante, n'est plus aujourd'hui qu'un village célèbre pour les ruines de son église abbatiale et son phare de 58 m..

 

phare-de-Nividic.jpg

Phare de Nividic

 

Le phare a été construit de 1912 à 1936, pour ne fonctionner que 4 ans. Abandonné pendant la guerre, il fut ensuite réhabilité au début des années 1950, puis plusieurs fois rénové. Il est à ce jour toujours en fonctionnement.La question de l’entretien est également délicate : le phare n’étant pas habité, comment y accéder en cas de panne ? En 1923, décision est prise de construire un petit téléphérique, en parallèle de la ligne électrique. Ces équipements seront soutenus par deux pylônes cylindriques en béton armé vissés sur les roches de Concu et de Ker-Zu6.Le téléphérique fut définitivement démantelé après la guerre.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

histoiredeflash 12/03/2012 22:22


J'aime beaucoupe la photo de Perros Guirec, de plus je connais très bien cet endroit !

Gérard Méry 07/02/2012 22:21


phare de la Jument ...la photo que je préfère ..quelle lumière et couleurs

Yvon 01/02/2012 22:08


Merci d'avoir éclairé ma lanterne.


L'hiver est bien là.


Bonne fin de semaine, Gérard.
Yvon.

Patrick 01/02/2012 19:25


De très belles photos pour illustrer ce superbe article.


Bonne soirée Gérard.

dgi:0050:dgi:0050: 31/01/2012 21:03


Dommage effectivement nous aurions pu nous voir en juin dernier , en Alsace !! se sera pour une prochaine fois !!


Bonne soirée, bisou.