une école en dur à Nyogbo Agbétiko (Togo)

par Gérard  -  14 Août 2008, 20:41  -  #Togo 2008

C'est le grand jour, le rêve est devenu réalité, on est sur place pour aider les villageois à terminer leur école.
On a fait du remblai et ce n'était pas facile, on devait  d'abord acheter des brouettes, des pioches et des pelles. La carrière de terre était à 100m de l'école. Une chaine humaine a été mis en place, chaque jour deux quartiers du village étaient présents.
On travaillait  le matin, de 7 à 11h et deux soirs encore 1h, il faisait trop chaud l'après midi. Le travail était pénible, mais l'ambiance était bonne, ça rigolait de partout .

en plus les brouettes étaient "made in Alsace"

les bassines étaient très lourdes

travail de forçat dans la carrière

les filles étaient très courageuses

il y a du débit lorsque la chaine est bien organisée

un grand bravo aux femmes, toujours souriantes


A suivre

Francoise du Var 19/08/2008 06:18

Très belle action humanitaire tu as fait au Togo, tu es parti combien de temps ???BisousFrançoise

Christian 18/08/2008 22:20

Bonsoir Gérard,De très belles images qui ne peuvent pas nous laisser dans l'indifférence !Amitiés,Christian

poeticluso 18/08/2008 15:27

L'union fait la force.Bonne semaine Gérard.

colette 18/08/2008 15:13

Bonjour GérardLa solidarité est quelque chose de merveilleuse, cela est très enrichissant cet esprit de camaraderie et cette chaine humaine si courageuse et joyeuse.Les femmes présente avec leur bébé sont très touchantes et ont toujours un large sourir, malgré les difficultés de leur vie.Un grand bravo à tousMes amitiés à tousBisesColette

Santounette 18/08/2008 10:28

C'est un bel exemple de solidarité. Le travail devait effectivement être difficile avec la chaleur et cespersonnes sont courageuses.BisesSantounette