la mort du moulin

par gérard  -  18 Mars 2006, 18:35  -  #A méditer

Le vieux meunier dort, au fond d'un cercueil
De chêne et de plomb, sous six pieds de terre,
Et, dans le val plein d'ombre et de mystère,
Le moulin repose en signe de deuil.

La nuit a drapé ses murs de longs voiles
Crêpes aux plis noirs et silencieux,
Et sur le velours funèbre des cieux
Roulent des pleurs d'or tombés des étoiles.

La voix du vent dit, dans les roseaux roux,
Un hymne au bon Dieu pour la paix de l'âme
Du défunt, et l'onde égrène sa gamme,
Lente comme un glas, sur de gros cailloux.

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

 

Les saules ont mis leurs branches en berne
Au bord du ruisseau, dans l'obscurité,
Et le sentier même est comme attristé
Par l'air douloureux et lourd qui le cerne.

Et le vieux moulin, le pauvre moulin
Dont le maître est mort un matin d'automne,
Gît parmi les champs, sous la lune atone,
Seul et délaissé comme un orphelin.

de Gaston Couté (1880-1911)

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

NICOLE 21/03/2006 11:20

Bonjour cher voisin,
Ces paysages sont si habituels pour moi que je n'y prête plus vraiment d'attention en passant devant. Pourtant en regardant vos photos je  suis obligée d'admettre que notre région est vraiment très belle.
Une engwilleroise

Eric 21/03/2006 01:28

Salut Gérard
C'est dommage de voir tout ces moulins à l'abandon ou transformés en habitations. Chez moi il y en a un qui a été restauré cet hiver (je l'ai découvert vendredi en allant faire mes photos de coccinelles) mais il n'a que la roue à aubes de visible. On ne peut pas visiter l'intérieur. En tout cas ça m'a fait plaisir de voir qu'il l'avait restauré. L'année dernière il ne restait que l'axe. Bonne semaine Gérard Amitiés

Chipie 20/03/2006 17:10

Toujours d'aussi jolies photos, dommage qu'il nous faille pleurer la mort d'un meunier.
Minouseries à toi

José 20/03/2006 14:34

Les moulins se meurent et c'est bien dommage!..
Amitiés et bonne semaine.

:0007: Framboise 20/03/2006 13:20

... même sans le meunier, lorsque nous en croisons au cours de nos balades, c'est toute une histoire qui nous vient à l'esprit, tellement ils sont encore vivants et pleins de poésie.